Imprimer
Twitter

Port autonome

Proche de la mer et situé à l'aval de Paris, Limay a fait du transport fluvio-maritime un de ses atouts.

Port autonome

Premier port fluvio-maritime d'Ile-de-France, le Port autonome de Limay s'étend sur 125 hectares et 34 500 m² d'entrepôts équipés pour certains de ponts roulants, d'avant-becs couverts, de quais de manutention routier et ferroviaire, de bureaux d'accompagnement, de terres-pleins, les terrains industriels viabilisés, éventuellement raccordés fer et eau, disposent de tous les réseaux (électricité, eau, gaz, vapeur, industrielle, assainissement, etc.).

Grâce à une darse unique de 8 hectares creusée perpendiculairement au fleuve dans d’anciennes gravières, des caboteurs de mer portant de 600 à 2600 tonnes peuvent relier sans rupture de charge l'Ile-de-France aux Iles Britanniques, à la péninsule Ibérique, à la Scandinavie, à l'Afrique du Nord.

En quelques mots

  • Superficie : 125 ha
  • Nombre d’entreprises : 26
  • Trafic fluvial : 1,1 MT (en 2017)
  • Principales activités : importation, stockage et distribution de produits sidérurgiques, de ferrailles, de pâte à papier et d'engrais ; stockage et l'exportation de ronds à béton, de grumes et de céréales ; stockage en transit d'éléments de produits industriels divers ; préparation et stockages de véhicules ; stockage et distribution des pièces détachées.