Cadre de vie

Halte à la vitesse en ville

Réduire la vitesse en ville est une nécessité. Les aménagements réalisés par la municipalité ne peuvent suffire à lever le pied de l'accélérateur ! Ils ne peuvent qu'inciter les automobilistes à réduire leur vitesse en ville qui est limitée à 50km/h et à 30 km/h dans certains quartiers.

En 2010, il y a eu 49 accidents sur la voie publique à Limay; des accidents ayant entraîné des dommages corporels... La plus grande prudence s'impose...
Rappelons que :
- parmi les personnes tuées en agglomération, les catégories d'usagers les plus vulnérables sont les piétons, les motocyclistes et les cyclomotoristes,
- les deux tiers des piétons tués le sont en ville,
- la moto reste le mode de déplacement le plus dangereux avec 17% de personnes tuées pour moins de 1% du trafic,
- si tous les conducteurs respectaient les limitations de vitesse, 25% des accidents mortels pourraient être évités…

Radars pédagogiques

Comme la sécurité est une priorité, la municipalité a installé depuis 2010 trois radars pédagogiques en ville. Ces radars ne verbalisent pas. Ils ne flashent pas non plus. Ils ne retirent pas de points sur le permis... Ils alertent et aident à faire prendre conscience que l'automobiliste ou le conducteur d'un 2-roues met la vie d'autrui et la sienne en danger en transgressant ces limitations.

 

facebooktwitterenvoyer par mailimprimer
À l'actu
Travaux d'aménagement autour du groupe scolaire Maurice Quettier
Travaux d'aménagement autour du groupe scolaire Maurice Quettier
Des travaux d'aménagements de la partie basse de la rue des Moussets sont prévus dans le cadre de l'ouverture du […]