Vie quotidienne

Prévention-Tranquillité

Le 27 novembre 2014, les élus limayens  ont adopté à l’unanimité l’ouverture de 3 postes "adultes relais" qui feront office de médiateurs sociaux de proximité. Et la création d’un pôle de prévention-tranquillité.

Des voitures garées sur le trottoir et à l’emporte-pièce, des heurts et des incivilités récurrentes aux abords des écoles ou dans les quartiers… Conformément à ses engagements, la majorité municipale a décidé de créer un pôle « Prévention-tranquillité » afin « de mettre fin au sentiment d’impunité » a précisé Boniface Mpunga, adjoint au maire et rapporteur de la délibération.

Selon l’élu en charge de la tranquillité publique, l’accessibilité et le cadre de vie, ce nouveau service de proximité aura pour but de : « permettre un meilleur échange avec les citoyens, d’améliorer et de favoriser le respect ». Le service, qui sera dirigé par un directeur de pôle, sera composé d’un coordinateur de prévention, de 3 ASVP (agents de la surveillance publique) et de 3 médiateurs sociaux de proximité. « Il s’agit d’apporter les réponses et de se doter des moyens nécessaires face aux problématiques que rencontrent nos citoyens » a argumenté Boniface Mpunga. Les médiateurs auront la mission de rappeler les règles du vivre ensemble dans l’espace public au travers du dialogue et la recherche de solutions. Et les ASVP auront pour compétences de constater par procès-verbal, les infractions aux règles relatives à l’arrêt et au stationnement des véhicules.

« Il ne s’agit pas de faire de la répression mais de créer un nouveau service public de proximité qui aura pour but de renforcer le lien social et de sensibiliser. Néanmoins, la municipalité se réserve le droit de développer des moyens coercitifs pour réduire les incivilités et les mauvais comportements » a tenu a précisé le Maire.

Quelles sont les compétences des médiateurs, agent de prévention et de médiation ?

Ils ont pour missions  d’assurer  et de conduire une médiation préventive en lieux de flux  et sorties d’école :

  • Ils développent le lien et le dialogue avec les habitants, pour prendre en compte leurs difficultés et leurs besoins, et les orienter vers les services compétents et partenaires;
  • Ils temporisent les tensions et conflits entre individus;
  • Ils proposent des co-animations visant à renforcer du lien social;
  • Ils assurent une présence préventive aux sorties d’établissements scolaires.

Quelles sont les compétences des ASVP ?

Les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) sont des agents communaux de la filière administrative ou technique agréés par le procureur de la République et assermentés devant le tribunal de police.

Ils assurent une présence dans l’espace public et concourent à la vérification de l’application et du respect des arrêtés municipaux. Ils assurent également la prévention du stationnement genant sauvage et anarchique, et verbalisent le cas échéant.

Dans ces différentes situations, l’agent de surveillance de la voie publique ne peut dresser de procès-verbal que pour les infractions visées ci-dessus. Dans les autres cas, il lui appartient d’établir un rapport qu’il transmet à un officier de police judiciaire, habilité à poursuivre l’infraction ainsi constatée.

Enfin, agents de prévention, ils assurent la sécurisation de « point écoles » et développent des campagnes de sensibilisation autour des risques neutres en lien avec  les partenaires.


Pôle Prévention-Tranquillité

Directeur: Romain Laurans

Mairie de Limay

01.34.97.27.27

facebooktwitterenvoyer par mailimprimer
À l'actu
Travaux d'aménagement autour du groupe scolaire Maurice Quettier
Travaux d'aménagement autour du groupe scolaire Maurice Quettier
Des travaux d'aménagements de la partie basse de la rue des Moussets sont prévus dans le cadre de l'ouverture du […]