Découvrir Limay

L'écusson de Limay

Description Héraldique

Blason : d'azur, au pont de trois arches d'argent, maçonné de sable, les culées posées sur une onde de sinople, mouvant de la pointe; le dit pont surmonté de trois fleurs de lis d'or, posées 2 et 1.

Ornements : l'écu timbré d'une couronne murale d'or à trois tours, crénelée, ouverte et maçonnée de sable est supporté par deux loups d'or, posés sur un entablement d'argent. L'écu est soutenu par cet entablement et par une croix, pattée et haussée, le montant de la croix enlacé par la lettre S onciale, le tout d'argent, flanqué de deux pampres tigés et feuillés d'or fruités chacun de deux pièces de gueules et brochant sur l'entablement.

Symbolique de la composition

La silhouette de l'ancien pont de Limay est surmontée des trois fleurs de lys disposées: deux en chef, une en pointe qui sont les armes de l'Ile-de-France. L'écu est timbré de la couronne murale, symbole que portaient les déesses grecques, tutélaires des cités qui a été repris sous l'Empire, pour constituer les symboles des villes. Le blason est supporté par deux loups qui rappellent le surnom caractéristique des arquebusiers de Limay. La croix pattée haussée, enlacée d'une lettre S, symbole de l'important monastère de l'ordre des Célestins, qui existait à Limay et dont la charte de fondation fut paraphée par le roi Charles V en 1375.
Les pampres évoquent l'ancien vignoble de Limay.

facebooktwitterenvoyer par mailimprimer