Vie quotidienne

Expulsions locatives

Malgré l'arrêté municipal interdisant les expulsions locatives, l'État passe outre et impose sa loi, une loi injuste qui jette les familles à la rue !

Quelques jours avant le 15 mars, date à compter de laquelle les expulsions peuvent avoir lieu, le Maire, prend un arrêté pour les interdire. Par cet arrêté relevant de ses pouvoirs, le Maire entend ainsi prolonger la période d'hiver durant laquelle les expulsions sont bannies sur la ville.
C'est par souci de garantir le droit au logement que le Maire prend cet arrêté qui s'appuie sur la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme du 10 décembre 1948, posant que « toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement ». L'arrêté du Maire cite également le Préambule de la Constitution de 1946 qui pose que « La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement ». Enfin il se réfère au Code de l'Action sociale et des familles stipulant que « la lutte contre la pauvreté et les exclusions est un impératif national… ».

Pourtant, rien n'y fait. Le sous-préfet, qui est le représentant de l'État, fait annuler l'arrêté anti-expulsion du Maire par le Tribunal Administratif. On arrive à cette aberration : le Maire demande que soient appliquées les lois existantes, et c'est l'État qui s'y oppose !

À cette aberration s'en ajoute une autre, car l'expulsion ne résout rien et ne fait qu'aggraver la situation que connaissent certaines familles, sans compter que les nuitées d'hôtel et d'hébergement coûteront en définitive plus cher aux services sociaux et donc à l'ensemble de la collectivité !

facebooktwitterenvoyer par mailimprimer
À l'actu
L'actualité en temps réel : soyez connecté à votre ville
L'actualité en temps réel : soyez connecté à votre ville
Toute l'actualité de votre ville en temps réel grâce aux réseaux sociaux et site internet...
Arrêté anti expulsion
Arrêté anti expulsion
Arrêté contre les expulsions locatives ! Cette année encore le Maire de Limay a signé […]